Le fruit de nos entrailles

Actuellement au Théâtre Lepic

Un spectacle de Sophie Galitzine
Mise en scène : Florence Savignat
Avec Sophie Galitzine et Mehdi Djaadi

Chorégraphe : Marc Silvestre – Hip hop : Magali Duclos
Direction d’acteurs : Nicolas Cornut
Lumières : Pierre Blostin et Tom Moles

Après le succès de sa première création Je danserai pour Toi, créé en 2015, Sophie Galitzine vous invite à découvrir son nouveau spectacle « Le fruit de nos entrailles » sur le challenge, le mystère du couple.

C’est l’histoire de Marthe et Max, de leur rencontre, de leur mariage, de leur vie au quotidien parfois banal, avec ses joies, ses chagrins et ses traversées, jusqu’à leur grande vieillesse ensemble. C’est l’histoire d’un couple actuel qui a décidé de se choisir et de faire le pari de l’engagement. A rebours de l’époque où dire oui pour la vie fait peur, n’est pas franchement moderne,peut paraitre enfermant. A rebours de l’époque où le parangon de la liberté est de changer de tout, tout le temps, quand on veut, dès que les difficultés, l’ennui ou l’absence de désir commencent. A rebours de l’époque où un couple sur deux divorce.

Et si la quête d’une autre liberté, plus profonde, plus sereine, plus alignée avec la fine pointe de son être, s’expérimentait en considérant l’autre comme le chemin de son accomplissement ? Et s’il fallait pour y parvenir, accueillir dans son couple une troisième personne, une altérité transcendante ? Et que la porte était l’union des corps, avec le don comme source de joie.

Avec la danse, l’art du clown et le théâtre, l’humour et l’angoisse, la tendresse et la violence, Sophie Galitzine donne à percevoir la liberté qui nait de l’engagement dans le couple. 

“Merveilleusement interprété “
La Vie

“une invitation à la liberté intérieure” “
Toutelaculture

“Spectacle, drôle, pêchu et dynamique, nous amène aussi à des réflexions métaphysiques “
La Croix

“La pièce de Sophie Galitzine magnifie par le mouvement des corps le couple et son engagement quotidien ”
Sortir à Paris

” Sophie Galitzine a une véritable mine d’or entre les mains “
La Terrasse “

“L’amour du funk et la soif de sainteté dialoguent en elle jusqu’à la conciliation artistique (…) Tous sortent (…) avec une envie nouvelle d’aimer encore, ou mieux, ou à nouveau.” 
Famille Chrétienne